Accueil » Blog » 8 conseils pour gagner jusqu’à 5 points de PageRank en quelques mois
Google PageRank

8 conseils pour gagner jusqu’à 5 points de PageRank en quelques mois

publié le 11 janvier dans Liens et netlinking - 133 commentaires

Passons outre le fait que le PageRank affiché dans la barre d’outils Google ne serve pas à grand-chose, et adressons-nous directement aux webmasters qui sont obsédés par la petite barre verte.
 

Suite à la mise à jour du PageRank fin décembre, la page d’accueil du site Propulsr est passée en PR5 (Youpi!). Le blog n’ayant officiellement que 3 mois, j’ai décidé de vous livrer ici mes secrets, pour que vous aussi vous puissiez réaliser cet exploit (oui, oui, n’ayons pas peur des mots :)).

Conseil n°1 : Inscrivez votre site dans des annuaires de qualité

Les annuaires de qualité sont très utiles pour amorcer votre campagne de netlinking. Prenez simplement le temps d’écrire une description unique pour chaque annuaire (explications sur l’article Axe-Net).

Concrètement ce que j’ai fait : j’ai soumis le blog à IndexWeb, Yagoort et DMOZ. Seul l’annuaire IndexWeb a listé le blog à ce jour.

Conseil n°2 : Commentez sur les blogs dans votre thématique

Recherchez les blogs ayant le même thème que le vôtre, ceux ayant un thème connexe, et n’hésitez pas à commenter – de manière intelligente – sur les billets qui vous intéressent. Vous gagnerez ainsi un lien (voire deux), et la possibilité d’attirer une audience ciblée sur votre site. Ne vous souciez pas trop de savoir si le blog est dofollow ou pas (votre profil de liens aura une allure plus naturelle).

Concrètement ce que j’ai fait : j’ai ajouté, à mon agrégateur de flux RSS, une quarantaine de blogs francophones parlant de référencement, un nombre équivalent de blogs SEO anglais et une douzaine de blogs ayant des thèmes connexes (web design, ergonomie, accessibilité, marketing, wordpress). Je complète en ce moment la liste de sites connexes.

J’ai aussi créé une dizaine d’alertes Google sur les termes liés au référencement et à certains billets publiés sur ce blog. Je suis ainsi averti de la parution de nouveaux articles sur des sites que je ne suivrais pas.

Conseil n°3 : Échangez des liens avec d’autres blogs dans votre thématique

Si votre blog est récent, attendez d’avoir un minimum d’articles publiés avant de faire vos demandes d’échange de liens, elles auront une plus grande chance de succès.

Utilisez Google et votre agrégateur RSS pour trouver des partenaires potentiels. Si vous n’avez pas ou peu d’historique avec l’auteur de ce blog, envoyez lui simplement un email en parlant de votre lectorat commun et du thème de votre blog sans mentionner le bénéfice d’échange de liens, ni le PageRank, ni aucun autre facteur de référencement.

Concrètement ce que j’ai fait : rien. C’est François (Weborganique) et Matthieu (ReferenSEO) qui m’ont contacté pour un échange, que j’ai bien sûr accepté.

Conseil n°4 : Écrivez des témoignages pour les produits que vous utilisez

Vérifiez si le site web d’un produit que vous utilisez contient une section « témoignages clients » et ajoutez/envoyez le votre. Votre témoignage aura plus de chance d’être publié si vous possédez une version payante du produit (sauf si la page est en manque de témoignages).

Concrètement ce que j’ai fait : J’utilise Clicky Web Analytics sur ce blog et ai aussi traduit le plug-in Clicky pour WordPress en français. Après avoir testé la version gratuite et opté pour la version payante de l’application, j’ai envoyé un témoignage de quelques lignes et ai obtenu un lien sur une page ayant un PR7.

Conseil n°5 : Aidez votre prochain

Je vie au pays des Bisounours crois dur comme fer qu’en aidant les autres cela aura une influence positive sur soi-même. C’est dans cette optique que j’ai d’ailleurs créé ce blog : afin de partager mes connaissances en référencement.

Concrètement ce que j’ai fait : J’ai proposé mon aide à Marie (Pink SEO) lorsqu’elle avait un problème de nofollow avec le plug-in commentLuv sur ses actus SEO, et c’est grâce à cela que j’ai intégré son blogroll et suis mentionné dans un de ses billets.

J’ai aussi traduit plusieurs plug-ins WordPress en français (certains que je pensais utiliser, d’autres non) et j’ai envoyé les fichiers de traduction à leurs auteurs. Aucune demande de liens dans les emails envoyés, ils sont venus naturellement.

Conseil n°6 : Augmentez le nombre de vos liens profonds

Les conseils donnés jusqu’à présent vous permettent surtout d’obtenir des liens vers la page d’accueil de votre blog. Il s’agit maintenant d’obtenir des liens directs vers vos articles. En général, les sites UGC (Contenu Généré par l’Utilisateur) comme les blogs, les réseaux sociaux (en particulier les sites de microblogging) et les forums peuvent vous aider.

Concrètement ce que j’ai fait : j’essaie de trouver, grâce aux alertes Google, des blogs traitant de sujets similaires au mien et je commente en utilisant l’adresse de mon billet comme adresse de site.

Je suis aussi en train de construire une liste de sites utilisant le plug-in commentLuv car il ajoute automatiquement un lien profond vers votre dernier billet aux commentaires que vous laissez.

Conseil n°7 : Utilisez les sites de réseaux sociaux

Je reviens sur les réseaux sociaux, car ils peuvent vraiment être à la base du succès de votre site. Ils génèrent du trafic, vous permettent d’obtenir des liens profonds et peuvent même passer du « link-juice » (PageRank) tant recherché par certains.

Concrètement ce que j’ai fait : J’avoue n’avoir que gratté la surface du sujet, car cela demande un peu trop d’investissement en temps, et j’en manque. J’ai donc créé un profil sur plusieurs plates-formes sociales et j’essaie de les utiliser conjointement pour annoncer la parution d’un nouvel article. Certains profils ont maintenant un PR4 (posterous) et d’autres PR5 (twitter, identi.ca).

Conseil n°8

Le conseil ultime pour gagner 5 points de PageRank à la prochaine mise à jour : commencer le plus bas possible. Hé oui, le PageRank étant une échelle logarithmique (ou exponentielle comme vous voulez), plus vous montez, plus l’ascension est difficile. Il est donc beaucoup plus facile de passer de PR0 à PR5 que de PR1 à PR6.

Concrètement ce que j’ai fait : Simple, le blog étant récent, je suis parti de 0.

Le mot de la fin

Cet article n’offre pas de méthode de netlinking révolutionnaire, mais prouvent bien qu’en appliquant ce que vous pouvez lire sur internet, votre site peut facilement gagner les liens vitaux à son succès. Alors au travail.

Abonnez-vous au blog

  • Envoyer
  • Digg
  • Del.icio.us
  • Stumble Upon
  • Facebook

{ 133 commentaires… lisez-les ci-dessous ou ajoutez-en un }

Marie janvier 11, 2010 à 10:42

Méthodologie de popularisation de blog / site très bien expliquée et qui fonctionne! Et merci pour le lien :)

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:02

Merci pour le commentaire et pas de souci pour le lien. J’apprécie vraiment la bonne ambiance qui règne dans la communauté référencement francophone et les discussions qu’on a eues.

Répondre

Marie janvier 11, 2010 à 13:13

Arf, la bonne ambiance n’est qu’apparence, ça se tire quand même pas mal dans les pattes ;) Après tu as oublié d’ajouter que de mettre un avatar de gueule d’ange allait aider pour qu’on te fasse des liens, superbe technique, j’ai fait des liens :D

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:33

Re les gueules d’anges tu veux bien sur parler d’Alex, (ou de toi) parce que je ne vois personne d’autre qui pourrait correspondre – même de loin – à ce signalement :).

Répondre

Matthieu janvier 11, 2010 à 10:45

Bon article, je vais facilement pouvoir faire passer mon blog d’un PR3 à un PR8 du coup :D :D
Et merci pour le lien également, je ne regrette pas l’échange de lien avec ton blog qui est toujours très intéressant ;)

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:03

Ben non pas facilement … relis le dernier conseil ;).

Répondre

Matthieu janvier 11, 2010 à 13:16

C’était ironique bien entendu ;)

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:29

Je sais … je blaguais aussi :) :)

Répondre

Drogbadvc janvier 11, 2010 à 10:52

Merci pour cet article, très bien écrit j’ai plus qu’a effectuer tout ces conseils !

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:05

Oui, c’est en général ce qui fait défaut : le temps ou la volonté de mettre en place ce qu’on lit sur le net. N’hésites pas à revenir nous faire part de tes progrès.

Répondre

Thomas janvier 11, 2010 à 11:14

Le problème des annuaires est que bien souvent, chacun est spécialisé. Je me suis créé un portail/portfolio qui bien souvent est rejeté par les annuaires car je ne suis un site/blog avec un thème particulier. Ce fut le cas d’indexweb qui m’a refusé l’indexation. Pourtant j’ai bien pris le temps de faire la description…

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:06

Bizarre, s’agit-il du site de ta signature ? La description soumise à IndexWeb était-elle unique ?

Répondre

Thomas janvier 11, 2010 à 14:46

Oui c’est le site de ma signature (thomasdievart.com). C’est mon CV sous forme de site.
Oui concernant les annuaires, je fais « très » attention à mettre du contenu unique. Toutes mes demandes auprès d’annuaires ont été acceptées sauf celle d’indexweb. Je vais rententer. On verra bien.
Meric pour ton commentaire!

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 15:03

Essaies de contacter Hawkeye (sur Twitter ou WRI), il pourra peut-être te dire pourquoi ton site ne passe pas. Bonne chance.

Répondre

François janvier 11, 2010 à 11:18

Hello Léo :)

J’aime bien le conseil N°5, il est très juste, bref, c’est vraiment un article rédigé avec humilité. Longue vie à ton blog et merci pour ton lien ;)

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:08

Merci à toi et Matthieu pour vos demandes :)

Répondre

halford janvier 11, 2010 à 11:38

On fait un échange de liens : ) ?

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:08

Les liens qui vont dans un seul sens sont plus bénéfiques (je laisse donc celui de ton commentaire) ;)

Répondre

PRnaze janvier 11, 2010 à 11:54

Méthodologie efficace, mais augmenter son PR, c’est falsifier sa réelle popularité, donc le positionnement n’en sera que temporaire parce que popularité artificielle.

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:11

Rien n’est falsifié (au sens de Faked PR). Les liens sont véritables (« en dur » comme vous dites en France), je ne spam pas les blogs sur lesquels je commente, donc le positionnement devrait tenir.

Répondre

Matthieu janvier 11, 2010 à 12:10

@PRnaze, je suis d’accord que le PR n’est pas une fin en soi. Mais tous les conseils énoncés ici par Léo sont ne servent pas seulement à augmenter ton PR, c’est avant tout des conseils à suivre pour améliorer son netlinking et donc son référencement naturel.

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 13:15

Oui, j’ai indiqué le PageRank dans le titre et les 5 points gagné pour faire dans le racolage :) mais comme indiqué en intro (le PR affiché ne sert a rien) et en conclusion (gagner les liens vitaux à son succès), le fond de l’article discute vraiment de méthode de netlinking, pas simplement de PR.

Répondre

LaurentB janvier 11, 2010 à 14:30

Rien compris :P
J’ai pas la GG Toolbar et le PR de QuickSearchStatuts est cassé, donc je ne sais pas quel PR tu as ou les autres et moi non plus.
Par contre, je trouve tes conseils excellents pour populariser un site.

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 15:10

Merci :) Je suis en PR5 sur la home du site. Je bosse maintenant sur la home du blog car elle est PR3.
re QuickSearchStatus, c’est celui que j’utilise sur mon FFox / Win, j’ai retiré la barre d’outils Google juste après Marie.

Je me proposerai bien de te parler de ta barre verte, mais je sais que tu n’es pas intéressé :)

Répondre

ContentActive janvier 14, 2010 à 17:27

Tiens Bizarre que Laurent ne se soit pas lance dans une tirade sur le Page Rank

Répondre

Sylvain (AxeNet) janvier 11, 2010 à 14:52

J’aime !

Au delà du PR dont on se fiche, j’aime la liste d’actions telle que tu l’as présentée. La mise en oeuvre de celles-ci permet réellement de tout améliorer, visibilité, trafic, notoriété, etc.

J’aime ton conseil n°5. A chaque fois que je l’ai pratiqué, j’ai eu des retours bien supérieurs à mes espérances (surtout quand je faisais cela sans rien espérer en échange)

A ce titre, j’aime ton article. Ce type de retour d’expérience est extrêmement intéressant car concret.

Et plus je passe, plus j’aime ton blog…

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 15:16

Rhôôôô mais tu vas me faire rougir :)

Re le conseil 5, je dois avouer avoir été également surpris par son efficacité – bien sûr on ne peut pas toujours travailler gratuitement, mais cela peut être très bénéfique, surtout quand on débute.

Merci beaucoup pour tous ces commentaires positifs, j’espère pouvoir continuer sur cette lancée.

Répondre

Gwaradenn janvier 11, 2010 à 15:15

Très bonne synthèse et une présentation agréable, dommage que cela ne joue pas sur le PR! ;)

Répondre

actupro janvier 11, 2010 à 15:26

Voilà des conseils avisés que beaucoup de spécialistes SEO (que je ne prétend pas être encore) connaissent déjà mais je viens mettre mon bémol. Il est évident qu’il faut suivre ces conseils mais ce n’est pas toujours si facile que çà. Les bloggeurs référenceurs et ceux qui prétendent l’être sont très nombreux. Je vois continuellement les mêmes conseils qui fleurissent à droite ou à gauche sous une forme ou sur une autre. Quand on veut référencer un site dans d’autres domaines que le référencement, les sites ou l’on peut laisser des commentaires ne sont pas si nombreux. Il en est de même pour des annuaires thématiques qui, en plus, ne sont toujours pas forcément bien construit.
Personnellement je n’ai pas trop eu le temps de m’occuper du référencement de mes propres sites (vitrine, annuaire, communiqués de presse et blog). En plus il faut que je les revoie complètement. Pour confirmer tes conseils, j’ai déduit que mes seuls commentaires à des billets de spécialistes avaient fait passer mon site d’un PR 3 à 4. J’ai n’ai pas la barre google mais j’utilise salemioche pour affirmer ceci.

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 17:26

Il me semble que c’est Sylvain qui a dit dans un commentaire sur son blog il y a quelques jours qu’ils (Axe Net) ne sortaient plus de site d’ecommerce sans blog attaché.

Si ce site n’avait pas été un blog, j’aurais peut-être eu plus de mal à obtenir certains des liens de commentaires (conseil n°2) – quoique – mais même si ce nombre était inférieur, les liens les plus importants (en terme de difficulté à obtenir – et donc normallement de bénéfices liés) ne sont pas ceux des commentaires de blogs.

Une autre idée, pour ceux qui maitrisent une autre langue : demander l’autorisation de traduction d’un article ou d’une vidéo qui est populaire à son auteur. Une fois traduit(e) envoyé un email indiquant la page s’ils souhaitent voir l’article ‘live’ (sans faire de demande de lien directe). En général l’auteur indiquera les traductions sur le billet original (ou vous gagnerez au pire un trackback).

Répondre

Seb janvier 11, 2010 à 16:22

Bon article, mon blog est encore en page rank 0, j’espère que cela va vite évoluer!

Répondre

Manny janvier 11, 2010 à 17:23

Très bon article. Ce sont la plupart du temps des conseils importants mais pas si mystérieux, tournant quasiment toujours autour du linking extérieur. Il faut dire que gagner des backlinks, c’est aussi une question de méthode et de rigueur, que l’on passe sous silence la plupart du temps car un peu fastidieuse, mais pourtant ô combien efficace avec le temps. Bonne continuation.

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 22:21

Tout à fait Manny, le netlinking ressemble plus à un marathon qu’à un sprint et sur la durée ajouter un ou deux liens par jour permet de bâtir une base solide pour développer son trafic.

Répondre

Audrey janvier 11, 2010 à 17:43

Concis, clair et bien écrit :D.S’agit maintenant d’appliquer tes conseils pour voir si ça marche !

Répondre

graffiti janvier 11, 2010 à 20:37

c’est bien fait mais on en repalera dans 2, 3 ans ou plus quand ton site aura un peu vécu, la tu bénéficie de la fraicheur et de la nouveauté.

Le plus dur n’est pas d’atteindre le PR5 mais de le garder :D

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 22:31

Pari tenu :)
La fraicheur n’a pas grand chose à voir avec le PageRank et j’ai quelques autres sites en PR5 sur lesquels je ne travaille pas aussi régulièrement les liens (aucun n’a d’ailleurs servi pour « promouvoir » ce site)., donc je pense pouvoir relever le défi (encore faut-il que le PR soit toujours visible dans 2-3 ans :))

Répondre

graffiti janvier 12, 2010 à 11:00

Si la fraicheur compte, un nouveau site sera mieux indexé car vierge alors qu’un autre dejà indexé avec une mauvaise optimisation prendra plus de temps à remonter dans les résultats. Ca fait parti de l’algo de google… sur le meme principe qu’il est plus facile de monter son PR de 0 à 5 que de 1 à 6 !

Répondre

LaurentB janvier 11, 2010 à 21:03

Comme dit Leo, la traduc est un bon truc.
Je pratique la traduction de billets (un en cours actuellement) et il y a toujours un lien depuis le billet d’origine qui pointe vers la traduction. Ça fait du non géolocalisé, mais carrément du lourd dans certains cas.
Sauf que ça va pas aider ton PR de la homepage. A ce propos, je diffuse quasiment +60% du link juice vers les pages internes car je fais parti de ceux qui ne capitalisent pas du tout sur une home.

Répondre

propulsr janvier 11, 2010 à 22:38

Le but n’était pas de « gonfler » le PR de la page d’accueil, cela c’est fait plutôt naturellement (ou plutôt par manque d’attention de ma part). Je ne souhaite pas non plus tout miser sur la home, il s’agit maintenant de bosser les liens profonds + les liens de la page principale du blog, mais c’est toujours pratique d’avoir une home ayant une base « solide » si jamais je décide de développer une autre section à part entière (un forum, des jobs, des tutoriaux, etc…)

Répondre

LaurentB janvier 12, 2010 à 13:49

Attention, je ne crache pas sur le PR! Bien souvent, on me prend pour un anti-PR, mais je veux juste remettre l’indice en perspective. C’est tout de même un indicateur et dans ce sens il est utile.
Tu as raison pour l’utilité de la home qui sert à pousser le reste. Dans ce sens, je me suis un peu négligé avec mon site perso et l’affichage des billets en home (principale pas home du blog) n’est pas aussi intéressante que possible.

Répondre

propulsr janvier 12, 2010 à 13:56

Il va falloir remédier à ça ;)

Répondre

karnabal (Netlinking) juin 24, 2010 à 21:33

La circulation du PageRank interne va quand même permettre à la home page d’augmenter sa popularité. N’oublions pas que la page d’accueil est la page qui (normalement) concentre le plus de liens (internes) sur un site.

@propulsr : Liste non exhaustive mais de qualité (très réaliste et très « pratique »). :) Merci !

Répondre

Christophe BENOIT janvier 12, 2010 à 07:47

Zut pour le dernier conseil, j’ai déjà des sites qui ont des PR supérieurs à 5. Crois tu que tes conseils me permettront de monter jusqu’à un PR 11 ou 12 ? (commentaire à ne pas prendre au sérieux of course !)

Répondre

AxeNet janvier 12, 2010 à 10:25

@ Christophe

Facile, tu blackhatise le truc

Astuce à ne réveler à personne : tu ajoutes une balise
meta name : PR
content : 12

Répondre

LaurentB janvier 12, 2010 à 14:02

mdr
j’ai aussi eu des bons résultats avec la poupée vaudou

Répondre

propulsr février 11, 2010 à 17:08

Je ne pensais jamais écrire ça, mais je suis en train d’analyser le portfolio d’un candidat qui a postulé à un job de front-end dev dans notre boite. Je vérifie le code source de ses sites pour voir s’il maitrise le xHTML et le CSS. Voici sur quoi je tombe sur tous ses sites :

<meta name="alexa" content="10">

<meta name="pagerank" content="10">

Sur 1 site, je veux bien = humour… mais sur tous ?

Répondre

Dakine février 11, 2010 à 18:36

Et alors, ca marche ? :D

Répondre

propulsr février 12, 2010 à 12:04

Devine :)

Jimmy janvier 12, 2010 à 11:53

Superbe ! Une pédagogie qui rend bien service et peut aussi conforter. Beau boulot ! Merci !

Répondre

slc71 janvier 12, 2010 à 16:41

Sur les conseils de LaurentB et de son billet, je suis venu lire ce billet, il reprend parfaitement les points essentiels du linking. Certains diront, rien de nouveau, mais trop oublient les fondamentaux, une petite piqure de rappel ne fait jamais de mal (enfin sauf quand on s’assoit après :( )

Répondre

ContentActive janvier 14, 2010 à 17:29

Tres bon Article dans l’esprit de ce que je souhaite que le web soit… et qui récompense les webmestres qui file des coups de pouce … merci

Répondre

Dakine janvier 20, 2010 à 16:26

Je pense effectivement que la clé du PR vient que nouveauté du site, j’ai créé mon site fin novembre 2009, j’ai inscris le site dans les annuaires et commenté sur beaucoup de blog (environ 4000 liens sur l’outil Yahoo Webmaster)
Et Google a donnée un PR4 au site le 1 janvier 2010.
Bref, PR4 en faisant uniquement des annuaires + commentaires sur des blogs.
Mais je reste quand même derrières mes concurrents PR2 sur les mots clés travaillés.

Répondre

propulsr février 28, 2010 à 17:47

Réponse un peu tardive, désolé.

L’amalgamation PR et classement ne me semble pas plus faisable. Je pense que l’age et tout les facteurs liés à ce dernier (age des liens entrants, obtention régulière de liens, ajout de contenu …) sont bien plus important aujourd’hui que la petite barre verte (et ils l’ont été depuis un bon moment).

Cet article est centré autour du PageRank pour plusieurs raisons : c’est l’obsession de beaucoup de webmasters débutants, l’affichage de la barre verte permet de « comparer » plusieurs sites n’ayant pas le même potentiel (visites, concurrents, publics …) et pour être totalement honnête, le titre de l’article fait vendre :)

Mais le fond couvre plutôt les différentes façons possibles d’obtenir des liens de manière active.

Répondre

Cours Scolaire janvier 30, 2010 à 17:02

Je reviens Dakine sur le fait que ce PR5 est dû certainement à la nouveauté du Blog. J’arrive également et assez facilement à obtenir un bon PR pour des sites nouveaux, comme c’est le cas pour le site de cours particuliers dans mon pseudo ( PR5 ). Le site a environ 3 mois et a été soumis dans de nombreux annuaires et blog, obtenant de ce fait de nombreux liens retours. Et pourtant, idem, je suis derrière mes concurrents. En revanche, j’ai d’autres sites dont notamment un de 2005, qui ont bien 10 fois plus de liens, seulement à PR4 et pourtant très bien positionné.

Répondre

propulsr février 28, 2010 à 17:48

Voir ma réponse à Dakine :)

Répondre

Thierry @ Améliorer son français février 1, 2010 à 05:05

Merci pour ce billet. Il s’agit de conseils pleins de bon sens! :)

Répondre

Nicolas février 7, 2010 à 12:24

Excellent article, merci de votre passage sur mon modeste blog. J’ai suivi ces conseils on verra si ca marche. Une chose est sûre : je pars bien de 0 !

Répondre

Hounkpe Media février 7, 2010 à 21:22

Merci pour cet article clair et précis. Bien que j’en connaissais la substantifique moelle, il est bon de rappeler les bases.
PS : mon blog utilise commentluv :P

Répondre

JL février 15, 2010 à 16:24

Bonjour,
Le netlinking est essentiel à un bon référencement, mais le netlinking de qualité n’est pas facile à avoir. C’est un véritable investissement !
courage donc à ceux qui s’occupent du référencement d’un site tout seul !

Répondre

propulsr février 28, 2010 à 17:55

Tu as raison un véritable investissement en temps et – pour beaucoup – en argent.

Juste un bémol sur ton commentaire. La qualité est bien sûr ce que je recommande et ce que tous les webmasters devraient rechercher, mais une fois une certaine « notoriété » acquise, il est possible de dévier un peu du droit chemin et de devenir moins regardant sur le site qui fait un lien vers le sien.

Si tu es intransigeant sur la qualité, tu réduis trop le « terrain de jeu » et élimines les nouveaux sites et tous ceux qui n’auraient pas les mêmes standards que le tien (mais qui peuvent néanmoins t’apporter du trafic et du « link-juice »).

Répondre

akoWeb février 28, 2010 à 16:26

Bonjour,
Il y a un truc qui me chiffonne, pourquoi conseiller quelque chose que tu interdis sur ton blog ?

« Conseil n°6 : Concrètement ce que j’ai fait : j’essaie de trouver ……et je commente en utilisant l’adresse de mon billet comme adresse de site. »

VS

« netiquette-blog/ Les liens dans les commentaires : Le lien renvoie à la page d’accueil ou à la page « à propos » de votre site ou blog (pas de liens vers d’autres pages internes dans votre signature) »

J’avoue que je ne comprends pas la démarche.

Répondre

propulsr février 28, 2010 à 17:34

Comme beaucoup de choses, tout n’est tout blanc ou tout noir. Si le lien de ta sig est « profond » et que c’est ton premier commentaire sur mon blog, je l’éditerai… probablement. C’est ce qui arrivé à inglorious SEO sur l’article parlant de la domination des SERPs. C’était son premier commentaire il contenait un lien profond en sig, plus un autre – non optimisé – dans le commentaire. J’ai remplacé le lien profond de la sig vers un lien en home mais optimisé l’ancre de l’autre lien.

Pour les participants réguliers, les règles deviennent aussi un peu plus flexibles.

Il y a aussi les blogs qui acceptent les liens profonds en sig, plus ceux qui utilisent les plugins keywordluv et commentluv – donc pas trop d’excuse pour essayer de placer un lien profond supplémentaire. C’est surtout ces blogs que je visais dans ce conseil.

En fait, n°6 contenait 2 paragraphes additionnels qui sont passés à la trappe lors de la publication. Le premier disait qu’il faut se plier aux règles du blog sur lequel on commente. Le second, que je n’avais utilisé cette technique que pour l’article sur les blogsbd car je testais une théorie. Mais cela le rendait indigeste.

En tout cas merci de ta participation akoWeb, en espérant que tu deviennes un participant régulier ;).

Répondre

akoWeb février 28, 2010 à 18:43

Il est sûr que si le paragraphe additionnel du n°6 concernant les règles des blogs avait été édité je n’aurais pas tenu ce discours.

Maintenant j’approuve entièrement ta logique, on « récompense » les fidèles, une blogetiquette et un minimum de modération permettent de limiter les chasseurs de backlinks faciles.

Répondre

propulsr février 28, 2010 à 20:03

ha oui mais tu n’aurais peut être pas commenté alors, donc pas de souci, le blog est un lieu d’échange ;)

Répondre

Tibo @ Interieurs Deco / Design mars 4, 2010 à 18:06

Bonjour Propuslr,

J’essaie de faire passer le PR de l’entreprise où je travaille de PR4 en PR5, mais impossible de savoir dans quel endroit investir le plus de temps.. Concrètement, il faudrait plutôt s’investir à fond dans le conseil 2, 3, 6 ou 7 ? (le conseil 5 ne s’applique malheureusement pas au monde de la déco.:( )

Faut-il aussi privilégier les liens vers la homepage ou vers les différentes catégories du site ?

Merci d’avance, et encore bravo pour les insights que donne cet article !

Répondre

propulsr mars 6, 2010 à 11:16

Bonjour Tibo,

Pour moi, et pour beaucoup de référenceurs, le PR est secondaire (d’où le premier paragraphe de l’article ;)).

Comme l’a dit Laurent B. un peu plu haut, il se concentre sur les liens internes – et les liens vers sa home sont plus rares. Moi je me suis d’abord concentré sur les liens vers la home et suis maintenant passé aux liens internes.

Si la page d’accueil de votre site de déco a déjà un PR4 qui est relativement solide (plusieurs dizaines de liens de site à PR égal ou inférieur plutôt qu’un seul lien de PR supérieur), je me concentrerai sur l’obtention de liens interne.

En fait le netlinking est un travail global, tu peux obtenir plusieurs liens internes et quelques liens en home dans la même semaine et cela ne peut avoir que des répercussions bénéfiques.

Bonne chance Bon travail :)

Répondre

Tibo @ Interieurs Deco / Design mars 8, 2010 à 10:35

OK, je passe aux liens internes donc !

Merci pour les infos, je sens que c’est un travail de longue haleine qui commence… ! :)

Répondre

Doughi SEO avril 2, 2010 à 11:56

Bonjour à toutes et à tous,

Un comment vaut bien le coup sur ce bel article bien construit et très explicite.
Je ne suis pas fan de l’approche PR, mais comme l’a exprimé LaurentB, ton post est de bon conseils de popularisation de blog. Si cela te dit pour un échange de liens en toute simplicité n’hésite pas.

Bonne continuation.

Doughi SEO

Répondre

propulsr avril 22, 2010 à 12:49

Merci Doughi, content de te compter parmi les lecteurs / commentateurs du blog ;).

Répondre

fintoo @ 1-credit avril 5, 2010 à 11:24

Merci pour ce billet complet. Je note cependant que tu axes pas mal sur les réseau social et les blogs. Au passage félicitations pour un PR6 en quelques mois.

Cependant, le PR ne fait pas tout, le netlinking apporte je pense plus de traffic que le PR. Ton traffic a t-il augmenté proportionnellement à ton PR ? Et si oui, as tu eu un traffic plus important venant des moteurs de recherche ?

Répondre

propulsr avril 22, 2010 à 12:57

Non je « stagne » en gros a 50 VU par jour. Le PR n’était pas non plus mon but, et je pense qu’il vient de 2 ou 3 pages au PR7 et 5. Le PR interne est 4 donc la home devrait « plus logiquement » être à 5. Le trafic moteur représente 50% des VU.

Répondre

karnabal@Webmaster Freelance avril 12, 2010 à 01:05

Les conseils 4 et 5 sont les plus originaux sur un sujet quand même pas mal traité dans la blogosphère. Bravo pour cet article.

Par ailleurs, les liens vers les pages profondes viendront grossir le PageRank interne et naturellement augmenter le PR de la page d’accueil.

Répondre

propulsr avril 22, 2010 à 13:02

Oui tout à fait, sauf si, comme c’est la mode en ce moment, les liens vers la page d’accueil sont nofollow.

Répondre

Stéphanie @ Cours Particuliers avril 18, 2010 à 21:23

Le pagerank n’a plus vraiment d’importance ! Combien de sites trustent les premières places sur des requêtes ultraconcurrentielles alors qu’ils n’affichent qu’un très faible pr ? A l’inverse combien de sites à fort pagerank se retrouvent mal positionnés voir parfois sandboxés ?

Répondre

propulsr avril 22, 2010 à 13:11

Tout à fait d’accord… d’où l’intro du billet ;) même si il est plus courant de voir des sites avec un PR5-6 en tête sur les requêtes concurrentielle qui ne sont pas la cible des marketo-spammeurs.

Répondre

BOSCHET avril 25, 2010 à 21:14

Bonjour,

sympas toutes ces astuces, je vais mettre en pratique rapidement, si d’autres astuces je suis prenneur

Encore Merci

Cordialement

Répondre

Doughi SEO mai 5, 2010 à 11:46

Bonjour à tous,

Pour relier le point n°1 à un de nos projets, je vous propose notre annuaire qualité http://www.doughirank.com.
Nous portons un soin tout particulier à la cohérence des sites inscrits, la qualité du contenu et l’accessibilité des urls transmises. De plus nous essayons de valider au plus vite les sites proposés pour améliorer les retours.

Salutations la communauté !

DoughiSEO

Répondre

PiscineShop mai 6, 2010 à 13:34

Super tous ces conseils mais de là a monter jusqu’à PR5 c’est pas chose simple!

Répondre

propulsr mai 24, 2010 à 15:45

C’est pour cela que l’augmentation de PR ne doit pas être un but en soit :).

Répondre

1-credit.fr mai 24, 2010 à 16:30

et maintenant vous êtes PR6, un nouvel article s’impose !!! ;-))

Répondre

Buzz juin 6, 2010 à 00:57

Whaouu chapeau bas ! de tres bons conseils que je vais essayer d’appliquer, PR6 maintenant la classe :)

Répondre

Laurent colas (entrainement course à pied) juin 9, 2010 à 00:47

Etant webmaster et developpeur en vb net , je pense qu’une des facons d’obtenir des liens volorisants peut etre aussi de développer un logiciel utile et rare dans la thématique et de mettre celui ci a disposition gratuitement et de delivrer la clef d’activation sur la base de la présence d’un article sur le logiciel ou sur le site sur le blog ou site de l’utilisateur
je pense utiliser cette technique d’ici peu

Répondre

propulsr juin 9, 2010 à 10:18

Merci pour le commentaire Laurent. Oui très bonne idée, c’est d’ailleurs l’essence du conseil n°12 de l’article sur le netlinking ;)

Répondre

Manu @ jeans homme juin 20, 2010 à 22:57

Beau résumé des choses à mettre en place pour améliorer son PR.
Vu comme ça, on voit bien que ce n’est pas quelque chose d’impossible qui requiert des connaissances très approfondies (même si il en faut).
Mais je ne comprend pas pourquoi récemment on pouvait lire que Google ne tient plus vraiment compte du PR. Pourtant les premiers résultat du moteur de recherche sont souvent occupés par des sites avec du PR.
En tout cas merci pour ce post.

Répondre

propulsr juin 22, 2010 à 14:38

Le « problème » est que le PR découle des liens.

Bcp de webmasters font donc l’amalgame PR élevé = tonnes de liens de qualité = bon classement, ce qui est faut. De plus le PR ne tient pas compte des ancres qui sont vitales au positionnement.

Répondre

blog masculin juin 28, 2010 à 14:58

Interessant comme article, même si il date un peu, toujours d’actu?

Répondre

propulsr juin 29, 2010 à 14:00

Les choses bougent vite en référencement mais ces conseils ne datent pas d’aujourd’hui (ni de y’a 6 mois) et seront encore valable l’année prochaine et même après.

Répondre

aide psychologique juin 28, 2010 à 16:46

Très intéressant. J’ajouterais juste un mot sur les commentaires. Si ils sont mis sur des sites en « nofollow », cela n’apportera pas de poids supplémentaire pour Google.

Répondre

propulsr juin 29, 2010 à 13:59

Oui mais cela rendra le profil de liens plus naturel :)

Répondre

blog masculin juin 29, 2010 à 14:09

@propulsr tout a fait, il ne faut pas oublié que tout ce qui peu parraitre suspect pour google deviendra une pénalité pour la confiance qu’il vous fait .

Pour ma part je poste sans vérifier si il y a dofollow ou pas.

Répondre

Marc juin 29, 2010 à 23:42

Bonjour, question ouverte : passer de 0 à 5 de PR en quelques mois, je suppose que c’est exceptionnel ? Et le niveau de difficulté est-il identique pour un blog et pour un site classique ? (il est peut-être plus facile d’améliorer son PR avec un blog en optimisant des commentaires et des backlinks ?)

Répondre

propulsr juin 30, 2010 à 10:49

Bonjour Marc,

Non, je ne dirai pas que passer de 0 à 5 est exceptionnel, mais cela nécessite une explication (pour ne pas paraitre vantard).

Comme indiqué, le PR est mathématique : si une page de PR6 fait un seul lien externe et celui-ci est vers une page de mon site, il est possible que la page liée obtienne un PR 4 voir 5. Il « suffit » alors de consolider ce PR avec des liens en provenance de pages PR 3 ou 4 pour obtenir un PR 5.

Le plus dur étant de trouver ces pages PR5-6 ou supérieur avec un nombre limité de liens externes.

Mais une fois encore le PR ne devrait plus être perçus comme « le Saint Graal » car il n’est pas garantie de trafic et encore moins de revenu.

Répondre

YvanDupuy juillet 8, 2010 à 23:37

Voilà l’article que je cherchais :-) je file mettre en pratique , l’échange de billets me semble une technique vraiment très intéressante, merci à toi

Répondre

Romain août 1, 2010 à 15:59

Je suis actuellement étudiant en DUT Services et réseaux de communication. Les étudiants de ma promo et moi-même avons mis en place un véritable réseau de site internet. Chacun de nos sites sont reliés les uns avec les autres. De ce fait, nos Pagerank oscillent entre 1 et 4.
Avoir un réseau autour de son site internet est un véritable atout, surtout en ce qui concerne le Pagerank. Et je crois que c’est l’une des forces de fr.propulsr.com :).

Répondre

propulsr août 2, 2010 à 10:55

Attention à ce que vos sites ne soit pas identifiés comme une link farm : une vingtaine de sites sur la même IP et tous liés entre eux, peut paraitre louche.

Répondre

karnabal @ Graphiste Freelance août 2, 2010 à 14:05

Je ne crois pas qu’il soit utile de crier au loup lorsqu’il s’agit d’aussi faibles volumes, voire même dans certains cas lorsqu’il s’agit de volumes plus importants, tant que le linking est légitime. Quelques dizaines de sites reliés les uns aux autres : c’est le cas de pas mal de sites qui sont loin d’être des sites de spammers : cf les sites de Romain bien entendu, mais aussi par exemple, les sites de n’importe quel annonceur, plateforme de blogs (WordPress, Blogger…), ou prestataire internet (webmaster freelance, agence web…) qui héberge ses sites ou ceux de ses clients sur un même serveur. Oui, ces liens auront vraisemblablement moins de poids, mais de là à dire que cela peut paraître louche, je pense que Google ne va pas s’embêter à soupçonner des phénomènes aussi naturels que ceux-ci. Je pense qu’avant d’attirer l’attention de Google il faudra (largement) abuser au point que cela ne lui paraisse pas naturel ; ie une page avec quelques milliers de liens externes.

Répondre

Matthieu - Natation août 27, 2010 à 21:47

Le Conseil n°4 est assez inhabituel et, si on suit l’idée de l’échelle logarithmique, le fait d’avoir un lien sur une page PR7 a du beaucoup joué, non?

Répondre

propulsr août 31, 2010 à 10:49

Oui le PR7 aide certainement :)

Répondre

Marc @ référencement naturel septembre 15, 2010 à 17:11

Bien lier les pages d’un site pour faire circuler le PR en interne joue beaucoup.
D’où l’intérêt de faire une campagne de netlinking sur les pages profondes.

Répondre

Damien @ rachat de crédit septembre 21, 2010 à 21:34

Effectivement , comme signalé ce ne sont pas de méthodes révolutionnaires mais cet article peu faire gagner beaucoup de temps ( et de PR !) aux néophytes. Lorsque j’ai débuté, j’aurai bien aimé avoir ces infos, j’aurai gagné beaucoup beaucoup de temps.

Répondre

preparation physique football septembre 23, 2010 à 13:11

Ces conseils sont vraiment bétons. Après mise en application, résultat notable au bout de 3 mois
Merci Léo

Répondre

reparation iphone septembre 27, 2010 à 18:15

Après avoir soigneusement mis le lien de l’article dans mes bookmarks, j’ai décidé il y a quelques moi d’appliquer les conseils. Novice en référencement, j’ai soigné le contenu des pages, les soumissions propres dans les annuaires, l’échange de liens (je ne sais pas trop si cela a un réel impact)…
En quelques mois, j’ai réussi à atteindre un PR2.
Je continue mes efforts de façon journalière mais je sens que l’ascension est difficile. J’ai l’impression que mon site stagne tant sur les résultats dans les SERP que sur le PR.
Wait and see.

Répondre

Roberto octobre 22, 2010 à 16:02

Bonjour,
Merci pour ces bons conseils!!¨
j’aimerais savoir si un site avec un PR1 comme dans mon cas peut-être mieux classé qu’un site avec un PR3 avec certaines requêtes car j’ai pu observer ce fait avec des autres sites?
Merci encore pour ce blog…

Répondre

propulsr novembre 8, 2010 à 10:34

Oui un site avec un PR1 peut être mieux classé qu’un PR3, 4 ou même 5. C’est la raison pour laquelle l’obsession avec le PR doit cesser surtout qu’un PR1 aujourd’hui peut être un PR3 en fait (la dernière mise a jour de la TBPR date un peu).

Répondre

Flash web novembre 6, 2010 à 18:49

je fais des recherche depuis quelques semaines sur les BL et je dois avouer que les conseils sont souvent les mêmes .. une redondance un peu ennuyeuse parfois .. En particulier pour les annuaires ! C’est long .. fatiguant ! et seul l’annuaire profite de la qualité de votre site et bien entendu ils ne veulent que de l’url principale ( pas folle la guêpe !) .En revanche j suis toujours étonnée de trouver un PR 6 en page d’accueil et un PR 4 sur certaines pages de blogs et ça c’est interessant ;)

Bref les conseils ci dessus sont nécessaire pour débuter mais gagner 5 points de PR en 6 mois ..

PS : Pour l’auteur de ce blog … il y a un petit problème sur la page d’accueil de ce site il doit y avoir un soucis de div , de float ou de css parce que tout est décalé

Répondre

propulsr novembre 8, 2010 à 10:27

Je ne partage pas ton avis en ce qui concerne les annuaires, et je trouve normal de devoir passer un peu de temps a créer des descriptions uniques si cela permet d’avoir un annuaire « de qualité ». Je t’invite à lire les articles de Sylvain et Aymeric à ce sujet.

Pour ce qui est de gagner 5 points de PR en 6 mois c’est ce qui c’est passé pour ce blog :) – maintenant @ 6 je vais surement redescendre après la prochaine mise a jour de la TBPR.

Tu utilise quel navigateur / os, je vois pas le soucis de float dont tu parles.

Répondre

sebastien novembre 19, 2010 à 16:46

> au sujet de DIV
idem je viens de vérifier et ne vois aucun pb sous firefox, safari et chrome sous osx en 1920 x 1200

> concernant la course au PR, je ne sais pas si c’est un des facteurs essentiels …

D’après mon expérience, mon site http://www.aexm.fr est positionné en 1er sur des mots clés avec 1,5 millions de pages référencées …
pire il n’est pas fini (SEO on page non terminé) et j’attends un peu pour le netlinking …

je gardes dans mes favoris qd même :p :D

@ bientôt

seb

Répondre

entrenamiento correras populares novembre 8, 2010 à 14:12

Salut Léo
Tes précieux conseils sur mon site Français on porté leurs fruit et je passe à présent à la version espagnol de celui ci.
Sachant que le pagerank n’est pas le paramètre essentiel mais qu’il est aussi bon d’avoir des liens venant de fort pagerank, combien de site a pagerank de 4 devrais je avoir pour avoir un pagerank équivalent à terme?

Répondre

propulsr janvier 11, 2011 à 14:37

salut Laurent, je ne me concentrerai pas sur le PageRank pour plusieurs raison, la principale étant évoquée en intro du billet, mais aussi parce que Google n’a toujours pas mis a jour la petite barre verte depuis Avril, ce qui laisse supposer qu’ils ont décidé de ne plus l’utiliser, ou alors de modifier sa représentation (en tenant compte d’autre facteurs peut-être). Bonne chance pour le site espagnol.

Répondre

Issentiel novembre 19, 2010 à 15:31

Article très concret mais comme dit Flash web juste au dessus, il y a beaucoup de conseil « vu et revu » mais toujours pas de méthode miracle, dommage :)
En tout cas, vos propos confirment bien ce que je pense sur l’évolution du PR : elle ne se fait pas du jour au lendemain et nécessite un maximum d’attention/de travail/de veille quotidienne. Le principal est de ne pas vouloir augmenter son PR trop vite et trop artificiellement. Le bac à sable n’est jamais très loin…

Répondre

Nicolas décembre 7, 2010 à 13:58

En ce qui concerne le point 7, si les réseaux sociaux devraient vous amener des visiteurs, je ne suis pas certain qu’ils aient une influence en terme de jus vu qu’ils sont tous en nofollow.

Répondre

Zebeam décembre 14, 2010 à 16:28

Merci beaucoup pour cet article, il ma permis, même si j’avais déjà quelques notions, de prendre d’avantage conscience des améliorations possibles pour augmenter la visibilité de mon site. Par hasard, aurais tu un moyen de trouver des partenaires de backlinks plus aisément ?

A bientôt ;)

Répondre

Credit en Ligne janvier 12, 2011 à 15:17

Merci pour les informations, je n’arrive pas a passer le cap du PR4 sur notre site de finance http://www.credit-on-line.com pourtant nous avons pratiqué tous tes précieux conseils hormis les réseaux sociaux, mais je vais m’y attacher des a présent.
Eric

Répondre

Pascal Isman mars 29, 2011 à 15:14

Merci pour ce billet concret !
Je retient surtout le n°2|3 et 6.

Les commentaires aussi sont super instructifs !!

Répondre

Créer site e-commerce avril 21, 2011 à 20:42

ok, alors je met en pratique le conseil numéro 2 en commentant cet article ! puisque je viens de commencer un blog sur le e-commerce où je livre plein d’astuce pour propulser votre e-commerce et comme c’est un peu le même thème .

mon dernier article : http://alifconception.com/comment-jai-multiplie-par-30-environ-les-inscriptions-a-ma-newsletter/

Répondre

Annuaire Qualitatif mai 20, 2011 à 10:02

Je suis complètement d’accord avec le conseil n°5 : Aidez votre prochain

Même s’il n’en donne pas toujours l’impression, le web c’est avant tout des personnes qui éditent du contenu, des liens.. et c’est en partageant des informations que l’on noue des liens avec d’autres acteurs du web qui pourront nous donner à leur tour un coup de pouce lorsque le besoin s’en fera sentir.

Répondre

depannage mac juin 24, 2011 à 21:10

bon de mon coté ca avance doucement après deux 6 mois,

– le PR n’est pas monté (pas encore 2 ans),
– la position sur des mots concurrentiels a bien avancé (TOP 10),
– le PA, et DA sont entre 40 et 50 sur la 1ère page,

mais je ne peux pas lutter à la main contre des splog, des blast de ouf et du netlinking par 10k à la fois !
j’espère que ce n’est pas le seul moyen pour avoir du PR …

je patiente et je poste à partir des flux RSS de la meme thématique

Sebastien

Répondre

depannage mac juin 29, 2011 à 14:56

un commentaire précédent est encore en attente de validation, je viens aux nouvelles pour dire que :

Ca y est le site est monté finalement avec un PR de 4 en moins de 6 mois de référencement actif.
Je ne sais pas si c’est ce travail spécifique sui paye en tout cas ca fait bu bien de constater que les efforts n’ont pas été vains …

en espérant que Panda au mois d’aout ne redistribue pas la donne !

Sebastien

Répondre

Julien août 24, 2011 à 18:28

Avoir un pagerank de 5 c’est dur c’est dur ! Je crois que je me contenterai de 4 ou 3 ! :p

Répondre

webmarketing novembre 20, 2011 à 03:40

J’ai exactement fait la méthode que toi. Cela fait exactement deux mois que je blogue. Par contre j’ai eu qu’un pr2. En fin, comme tu peux voir en ancre j’ai poussé fort sur le mot webmarketing. En étant le plus honnête possible et surtout en lisant les article. Cela est encore plus utile. Cherchez à tronper le webmaster avec un « merci pour l’article ». Des fois j’avoue ça me fait rire et parfois je valide. Je dis un commentaire ça reste un commentaire, c’est toujours bon à prendre pour un blog tout frais.

Le résultat en ayant suivi exactement ta méthodologie (sans avoir connu ton blog) auparavant m’a permis entre autre de me positionner le mot clé « web marketing » en première page.

Le gros hic, je pensais que ce mot allait m’apportait beaucoup de visiteurs (belle erreur). En france, le webmarketing est réservé en particulier qu’à la région parisienne. Seulement Google, je ne sais pour quel raison a décidé de mettre en place google adresse pour les agences web. Du coup, au lieu de me retrouver en 8ème position, je ne me retrouve qu’à la 18ème place sur la première page. N’est ce pas un comble

Si tu as un conseils à donner je suis preneur, parce que là j’avoue que je suis un peu déçu. Mais comme tu veux je booste toujours sur le mots clé webmarketing.

Objectif : position numéro trois après on verra, il faut que je passe devant cette floppée d’agence.

Help, please ;-)

Répondre

Mc. janvier 18, 2012 à 07:41

Article plutôt complet sur le sujet! je rajouterai quelques digg-like ou sites de CP (Atipycom dresse une liste des meilleurs chaque mois).
Très bon blog par ailleurs ;-)

Répondre

sportshop cyclisme juin 8, 2012 à 12:55

Cette stratégie s’avère a chaque fois payante mais elle est très difficile à mettre en place pour une boutique en ligne ou le site internet d’une marque sans un investissent lourd. Les possesseurs de site internet ou de blog demandant (et c’est normal) des contreparties.

Répondre

Nicolas novembre 15, 2012 à 23:00

Le PR de Propulsr est redescendu de 5 à 3. Comment expliquer cela? Le manque d’article joue-t-il sur le référencement? (je suppose que oui).

Répondre

Tom@Dépenser moins janvier 20, 2013 à 21:53

En effet je vois que le dernier commentaire date de 2 mois, le dernier post de quasiment 2 ans, et le PR est tombé à trois. Il faut se rendre à l’évidence, ce site est mort.
A quand un article sur « comment faire remonter un pagerank qui a baissé » ?

Répondre

IT-Renew avril 16, 2013 à 18:28

Merci beaucoup pour cet article :
bon nombres de ressources, surtout pour ma part des annuaires qui m’ont permis entre autre de promouvoir un événementiel que j’ai créé.
Attention cependant : je met en garde les utilisateurs qui font les « bourrins » : ne pas s’inscrire sur des millions d’annuaires, ne gardez que ceux de qualité, faites des liens retours mais pas trop : Panda et Pingouin de GG surtout le dernier en date pénalise les sites montant trop vite avec trop de backlinks.

Et enfin, il faut pensez à lier son site à son GG+ , avoir un compte GG analytic et GG webmaster tools permet aussi de monter son site, ne pas hésiter pour les blogs à mettre rel=author qui met en valeur l’auteur et diffuse ainsi son nom (commercial ou nom).

Répondre

idem2lyon mai 3, 2013 à 15:04

Le mot de la fin est bien trouvé…. On démarre toujours très bas, mais la monté peut être très rapide, il faut s’en donner un peu la peine. Merci pour cet article très intéressant.

Répondre

PierreaTlt mai 29, 2013 à 13:23

Merci pour ces précieux conseils ! Le PageRank est en effet pas si facile à augmenter. Savez-vous à quelle fréquence est-il mis à jour ?

Répondre

propulsr mai 30, 2013 à 10:37

Le « vrai » PageRank est constamment recalculé mais le Toolbar PageRank affiché n’est mis à jour que périodiquement (3-4 fois dans l’année).

Répondre

Gilles juin 10, 2013 à 21:34

Bidon,
d’ailleurs vérifiez le Page Rank de ce site est de 2, pas de 5
Et en 3 mois c’est pas possible…le page rank est revu annuellement !

Répondre

propulsr octobre 28, 2014 à 10:35

Bonjour Gilles, l’article datait de 2011 et je vous assure qu’au moment de l’écrire j’avais bien gagné 5 points de PR :)

Répondre

losan août 27, 2013 à 09:57

Merci pour ces astuces ! Je vais m’y atteler prochainement.
Pour tout dire, au lancement de mon blog, je pensais qu’il suffisait de le mettre en ligne pour qu’il apparaisse instantanément sur google…
Tout cela m’aura tout de même permis de découvrir un tas de choses : les PageRanks, la mécanique complexe de l’indexation avec les googlebots, les ancres, les balises, les liens en dur…
En fait, il faut avoir une vraie stratégie si on veut être bien référencé.

Répondre

hugo février 14, 2014 à 02:17

J’aime beaucoup la simplicité et l’aspect concret de cet article :). Souvent les conseils que l’on peut lire ailleurs sont balancés un peu comme ca, sans exemple particulier donc bravo pour ca !
Avez-vous d’autres outils/sites web (que les Google Alerts) qui permettraient de trouver des sites pertinent dans la bonne thématique ?

Répondre

Mememnto avril 9, 2014 à 22:53

J’ai un site très vaste (moyens mnémotechniques), tu me conseillerais donc de regarder les dizaines/centaines de trucs abordés et de voir si des communautés de blogs se sont structurées autour de leur passion ou de leur obsession ?

Je trouve l’idée, bien que fondamentalement colossale à réaliser: GENIALE !

Merci pour l’impulsion que ça va me donner :)

Répondre

Laisser un commentaire

{ 2 rétroliens }