Accueil » Blog » Raccourcisseur d’URL rattaché au blog : un atout sur les sites de micro-blogging
Raccourcisseur d'URL : un atout

Raccourcisseur d’URL rattaché au blog : un atout sur les sites de micro-blogging

publié le 03 décembre dans Média sociaux - 4 commentaires

En bout de course il y a quelques années, les sites de raccourcissement d’URLs ont retrouvé un second souffle grâce aux plates-formes de micro-blogging.

Twitter et Indenti.ca, pour ne citer qu’elles, utilisent un format de message de 140 caractères et les sites comme bit.ly, ow.ly et cli.gs aident à respecter cette limite lorsque vous publiez un lien.

Cherchant à maitriser totalement la promotion des liens de ce blog, je suis tombé sur un article de Rae Hoffman (@SugarRae) intitulé How To Easily Create Your Own URL Shortener With WordPress. Dans cet article, Rae discute trois inconvénients liés à l’utilisation de sites externes pour raccourcir vos liens, et comment y parer.

Les 3 inconvénients cités par Rae Hoffman

  1. Le Tweet Jacking ou détournement de Tweet. Une personne malveillante peut reTweeter un de vos messages et changer le lien qu’il contient. Vos liens sont beaucoup plus facilement identifiables s’ils utilisent votre propre domaine ;
  2. La promotion des raccourcisseurs d’URLs. A chaque fois que vous utilisez un raccourcisseur d’URL, vous participez à la promotion de leur marque auprès de votre audience ;
  3. La dépendance à ces services. S’ils perdaient de leur fiabilité ou s’ils venaient à disparaitre, les liens raccourcis pourraient disparaitre avec eux. Ils courent aussi le risque d’être un jour recyclés ou hackés ;

Ces trois inconvénients sont éliminés en utilisant votre propre site pour créer vos URILs raccourcies. Mais il y a aussi d’autres avantages.

4 autres raisons qui devraient vous inciter à utiliser votre propre site pour raccourcir vos URLs

  1. Pour le « branding ».Utiliser votre propre domaine pour raccourcir vos liens vous aidera à constamment promouvoir votre marque devant une plus grande audience ;
  2. Pour le référencement. Contrairement à Twitter, certaines plates-formes de micro-blogging offrent des liens dofollow. En utilisant votre propre site pour raccourcir vos URLs, vous assurez que la totalité de la popularité du lien est transférée à votre domaine ;
  3. Pour le référencement (bis). L’utilisation de votre propre site permet de susciter une activité, ou un « buzz » (même si je n’aime pas ce mot), autour de votre nom de domaine. Il est possible que les moteurs en tiennent compte ;
  4. Intégration avec votre blog. Vous pouvez intégrer le raccourcisseur avec votre blog de telle manière que vos boutons de micro-blogging utilisent le lien raccourci plutôt que le permalien ;

Voila donc 7 bonnes raisons d’utiliser votre propre site comme raccourcisseur d’URI.

Solution pour votre blog

Après avoir testé plusieurs plug-ins, j’ai décidé d’utiliser LinkShortcut, car il permet de générer manuellement vos URLs raccourcies, d’utiliser un nombre prédéfini de caractères pour le lien et offre des redirections permanentes (301).

A retenir !

  • Twitter tronque l’ancre des liens affichés sur son interface web quand ils contiennent plus de 30 caractères.
  • Il manque un fichier dans le .zip LinkShortcut téléchargé depuis wordpress.org. Créez un fichier vide, nommez-le footer.inc.php et placez-le dans le dossier admin du plug-in.
  • Vérifiez le code de redirection renvoyé par votre serveur. Suivant votre hébergeur le code sera 302 même si vous avez paramétré LinkShortcut en 301. Si c’est le cas, il y a de fortes chances pour que cela provienne de WordPress
    if ( php_sapi_name() != 'cgi-fcgi' )
    Ligne 863 du fichier /wp-includes/pluggable.php. Le plus simple pour y remédier est de commenter cette ligne avec //. Ou alors utilisez ce mini-plugin.
  • Lisez aussi :

Si votre site le permet, je vous encourage vivement à l’utiliser pour créer vos propres liens raccourcis, et sinon faites comme Marie et utilisez un autre domaine vous appartenant.

Abonnez-vous au blog

  • Envoyer
  • Digg
  • Del.icio.us
  • Stumble Upon
  • Facebook

{ 4 commentaires… lisez-les ci-dessous ou ajoutez-en un }

tourl décembre 3, 2009 à 15:35

Moi j’utilise http://tourl.fr/ et je n’en suis pas mécontent : redirection 301 et interface simple avec statistiques

Répondre

propulsr décembre 4, 2009 à 12:03

Oui mais cela ne résout pas les problemes mentionnés ci-dessus. Qu’arrivera-t-il si ce site venait à disparaitre ou à être hacké ? Il y a aussi la question du « branding » et du référencement.

Répondre

Simon janvier 13, 2010 à 22:08

Merci pour ce billet, il m’a permis de lancer mon raccourcisseur hier que je fais tourner sur Twitter : la plupart des plateformes de blog ont un id unique pour chaque billet, il suffit de se servir de ce numéro et virer les « www » du domaine pour avoir de chouettes url courtes. J’en parle chez moi et vous ai cité :)

Répondre

propulsr janvier 14, 2010 à 10:57

Merci Simon (on peut se tutoyer si tu préfères). Bonne initiative.
Je t’ai laissé un message sur ton billet, je vais donc pas le reprendre ici :)

Répondre

Laisser un commentaire

{ 2 rétroliens }