Accueil » Blog » Réactivité des moteurs de recherche face à un nouveau site : Google domine ses concurrents
Représentation de la domination Google

Réactivité des moteurs de recherche face à un nouveau site : Google domine ses concurrents

publié le 14 novembre dans Moteurs de recherche - 1 commentaire

Suite au lancement de PROPULSR, j’ai décidé d’évaluer la rapidité d’indexation d’un nouveau site dans les différents moteurs de recherche.

Le site original, referenceurfreelance.com, a été en ligne pendant près d’un mois, il était inscrit dans les différents outils webmasters, Yahoo, Bing et Google et il avait des liens entrants provenant de plusieurs sources, dont des sites de micro blogging.

Je pensais donc trouver un pourcentage relativement élevé de pages indexées sur chaque moteur.

Ce ne fut pas le cas.

Yahoo

Yahoo ne comptait que trois pages de l’ancien site : le billet sur les blogsBD, le glossaire / lexique, et la page d’accueil en www. La page d’accueil du sous-domaine (http://blog.referenceurfreelance.com), ne semble pas indexée, bien que l’outil Yahoo Site Explorer ait découvert 23 liens entrants vers celle-ci.

La mise en place des redirections 301 de l’ancien domaine vers le nouveau a été effectuée il y a deux jours. Aucun signe du nouveau site dans le moteur Yahoo, si ce n’est via deux liens entrants découverts sur le blog de Marie. Cela ne m’étonne qu’à moitié aux vues du nombre de pages indexées.

Bing

Constat encore plus déplorable sur Bing. Le moteur ne compte qu’une seule page de l’ancien domaine : la page d’accueil en www. 34 liens entrants pointant vers la page d’accueil du sous-domaine ont pourtant été identifiés.

Pour Bing, le nouveau site n’existe pas non plus, sauf pour deux liens entrants provenant … du blog de Marie.

Google

Google sort son épingle du jeu et affiche 36 pages indexées pour l’ancienne URL. Mieux encore, au lendemain de la mise en place des redirections 301 et de la mise à jour des détails dans les outils Google pour webmasters, 36 pages du nouveau site sont aussi dans l’index.

Je vais pouvoir évaluer le temps qu’il faut à Google pour effectuer le remplacement dans leur index.

Conclusion

Bing et Yahoo accordent-ils plus d’importance que Google à l’âge du domaine pour la fréquence d’indexation ? Ou est-ce parce qu’ils ont identifié que le sous-domaine était un blog, qu’ils sont plus prudents ?

Quoi qu’il en soit, ils sont à la traine par rapport à Google en terme de rapidité de mise à jour, d’indexation et de trafic délivré.

Maintenant que Bing va remplacer le moteur de recherche de Yahoo, ils ont intérêt à devenir beaucoup plus réactifs s’ils souhaitent gagner des parts de marché, en particulier s’ils comptent attirer les webmasters.

Abonnez-vous au blog

  • Envoyer
  • Digg
  • Del.icio.us
  • Stumble Upon
  • Facebook

{ 1 commentaire… lisez-le ci-dessous ou ajoutez-en un }

www.web-alliance.fr mai 20, 2014 à 11:20

De toute façon, même si un moteur de recherche est plus rapide que l’autre concernant l’indexation d’un site, celui qui compte est Google. Enfin très peu de personnes utilisent Yahoo ou Bing. Maintenant, vous avez la possibilité en plus, de pouvoir demander à Google (via webmaster Tools) d’indexer le site en 24h.

Répondre

Laisser un commentaire